Arts vivants > spectacles


Culture, Sports - Loisirs

Midis curieux / Soirées curieuses

Moments de convivialité instructifs

Chaque semestre, nous imaginons des midis et soirées curieux·ses avec la complicité d’expert·e·s ou d’artistes. Nous vous proposons d’approfondir une thématique liée à un spectacle de notre programmation. Venez partager ce moment de convivialité instructif ! 


MIDI CURIEUX // Banc de touche pour les femmes : une place assignée depuis l’enfance 
Mercredi 26 janvier 2022 - 13 h, en lien avec Le syndrome du banc de touche - Cie Le Grand Chelem (cliquez pour plus d'informations)
Maison de l’Université - Par Sophie Devineau, sociologue à DySoLab et co-directrice de la collection Genre à lire... et à penser des PURH

En écho à la thématique jouée par l’artiste Léa Girardet, la sociologie du genre peut apporter des éclairages à propos de la place réservée aux femmes dans la société et au sujet de la socialisation des filles éduquées à se conformer à des modèles de l’impuissance, de la passivité et du care.
 
 



SOIRÉE CURIEUSE // Félicité, la bonne sauvage (bêtise humaine et intelligence animale dans Un coeur simple)
Mardi 1er février 2022 - 18 h, en lien avec le spectacle Un cœur simple avec Isabelle Andréani (mardi 1er février à 20h - MdU)
Maison de l'Université - Par Véronique Bui, maîtresse de conférences à l’université Le Havre Normandie. Auteure de la préface de la correspondance Flaubert-Maupassant titrée : “La terre a des limites, mais la bêtise humaine est infinie”, Le Passeur, 2021

"Je me suis féminisé et attendri par l’usure, comme d’autres se racornissent. – et cela m’indigne. Je sens que je deviens vache", écrit Flaubert à George Sand, cette éternelle amoureuse de la nature et chantre des vertus des petites gens de la campagne, à  l’intention de laquelle il écrit Un cœur simple.

Dans quelle mesure avec Un cœur simple Flaubert, ce contempteur de la bêtise humaine, se rapproche-t-il de sa vieille amie George Sand et, revisitant le mythe du bon sauvage, s’essaie à la littérature non plus de la désolation mais de la consolation ? 
 
 


MIDI CURIEUX // Les droits culturels

Mardi 2 mars 2022 - 12 h 45,
en lien avec le spectacle Les détaché.e.s de la compagnie Le Chat Foin (mardi 1er mars 2022 à 20h, MdU)
Maison de l’Université - Par Yann Dacosta, metteur en scène de la compagnie Le Chat Foin

Les droits culturels posent des questions essentielles et philosophiques qui nous hantent et qui nous déplacent inévitablement.

L’oeuvre est-elle le résultat ou le processus ? Quelle est la valeur d’une oeuvre, son utilité sociale ou l’art pour l’art ? Sommes-nous toujours auteur.rices quand nous nous inscrivons dans une oeuvre collective ? Recevoir de l’argent public altère-t’il notre liberté de création ? Yann Dacosta vous propose de partager son expérience autour de sa rencontre avec les Droits Culturels.


 

 


MIDI CURIEUX // Le corps en mémoire
Mercredi 16 mars 2022 - 13 h, en lien avec le spectacle Road Movie de Dominique Boivin (mardi 15 mars à 20h, MdU)
Maison de l’Université - Par Betty Lefèvre, anthropologue des pratiques corporelles

Comment la danse contemporaine, dite “art de l’éphémère” convoque t’elle “ le corps souvenir” dont parle Odile Rouquet ?
En quoi la mémoire incorporée du danseur est-elle dépositaire à la fois de son histoire singulière et d’une histoire plus universelle ?
A partir de la pièce Road movie de Dominique Boivin nous regarderons ce processus de tissage entre les gestes et les mots comme révélateur d’une mémoire par le corps.
 
 
 





 

Informations : 02 32 76 93 01 / spectacle.culture@univ-rouen.fr 

Informations pratiques :

Date de l'évènement : du 13 octobre 2021 au 26 janvier 2022
Lieu(x) : Maison de l'Université

Publié le 1 septembre 2017

mise à jour le 19 janvier 2022



Billetterie en ligne

NOUVEAU
La direction de la culture vous propose un nouveau service de billetterie en ligne pour acheter vos places de spectacles dès lundi 29 août 2022.

Trouver une actualité

Trouver une actualité